Système de Gestion de données environnementales - SGDE - IML

Le Ministère des Pêches et Océans (MPO) du Canada, à travers tous ses programmes et collaborations, a acquis, au fil des ans, un très grand nombre de données scientifiques en relation avec le milieu marin. La région du Québec du MPO, plus particulièrement l’Institut Maurice-Lamontagne (IML) situé à Mont-Joli, a la responsabilité des données récoltées dans l’estuaire et le golfe du St-Laurent. L’équipe de la gestion des données compile, qualifie et archive toutes les informations recueillies dans une base des données appelée le Système de Gestion des Données Environnementales (SGDE).

À la base, le SGDE est essentiellement un catalogue qui permet de classer des fichiers d’archivage. Chaque fichier contient toutes les informations de récolte, de conservation, d’analyse et de qualité des données qui y sont enregistrées. Une base de données qui s’appuie sur des fichiers d’archivage est sécuritaire et facile à gérer. Par contre pour l’utilisateur de données, il est très difficile de manipuler l’information dont il a besoin dès que cette information est répartie dans plusieurs fichiers.

Afin de faciliter l’accès aux données, l’interface SGDE a été développée par l’Observatoire global du Saint-Laurent (OGSL) en collaboration avec l’Institut des sciences de la mer de Rimouski (ISMER) et l’IML. Un sous-ensemble des variables a été extrait des fichiers d’archivage et catalogué selon le milieu et le type de données. L’interface interroge directement ce nouveau catalogue. Les fichiers d’archivage sont également disponibles en faisant une recherche par mission.

L’équipe de gestion des données de l’IML peut être rejointe à l’adresse suivante : gddaiss-dmsaisb@dfo-mpo.gc.ca.

Principaux programmes du MPO-Québec

Programme de Monitorage Zonal Atlantique (PMZA) : 

Le programme a pour objectif de suivre l’évolution des conditions océanographiques de toute la côte atlantique. Notre région est responsable de 2 stations fixes et de 7 sections océanographiques dans l’estuaire et le golfe du St-Laurent. Les données hydrographiques récoltées sont la température, la salinité, l’oxygène dissous, la fluorescence, la chlorophylle a, les sels nutritifs, le pH, l’alcalinité, le décompte cellulaire phytoplanctonique et la densité zooplanctonique.

Thermosalinographes en route 

Appareil embarqué qui mesure la température et la salinité de l’eau de surface le long de la course de navires.

Réseau de thermographes

Appareils mouillés principalement le long des côtes qui mesurent la température de l’eau et, à l’occasion, la salinité.

Réseau marégraphique SINECO 

Responsabilité du Service hydrographique du Canada (SHC), ce réseau est constitué d’appareils de mesure des niveaux d’eau, des propriétés de l’eau et de la pression atmosphérique le long des côtes du St-Laurent. 

Réseau de bouées scientifiques

Appareils océanographiques et météorologiques attachés à une bouée de surface. Ces bouées enregistrent des données de température, de salinité, de fluorescence et de courantométrie sous l’eau, les conditions de vent, de pression, de propriété optique, de température et d’humidité de l’atmosphère et les conditions des vagues. Elles ont également été munie récemment de profileurs automatiques qui mesurent les propriétés de la colonne d’eau sous les bouées.

Relevé multidisciplinaire poissons de fond, crevettes et conditions environnementales

Les données océanographiques de ce relevé annuel effectué en août et septembre sont archivées dans le SGDE.  Il comporte plusieurs stations reparties aléatoirement dans l’estuaire et le golfe du St-Laurent. Les variables mesurées sont essentiellement celles du PMZA.

Autres

Programmes ponctuels entrepris par des équipes de recherche de l’IML.

Conditions d’utilisation des données

La vaste majorité des données océanographiques du MPO est distribuée librement. Lorsque vous utilisez des données extraites du SGDE à des fins de publication ou pour l’élaboration de bases de données à valeur ajoutée, vous devez toujours citer la provenance.